En musique, la clarinette dans tous ses états

Dans la famille des instruments à vent, voici la clarinette ! Autant à sa place sur le devant de la scène qu'en instrument d'accompagnement, autant à l'aise dans la musique classique que le jazz et surtout le klezmer, la clarinette est un véritable caméléon musical.

Musique photo créé par wavebreakmedia_micro - fr.freepik.com

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour clarinette et orchestre (1791)

En 1764, Wolfgang Amadeus Mozart découvre la clarinette pour la première fois à Londres, un nouvel instrument encore rare pour lequel il éprouve une passion instantanée : « Oh, si seulement nous avions des clarinettes [à Salzbourg] ! », écrit-il à son père en 1777 lorsqu’il croise une clarinette à Mannheim.

Mozart ne fut pas le premier compositeur à s’intéresser à la clarinette, mais il fut incontestablement le premier à donner au nouvel instrument à vent ses lettres de noblesse, avec seulement quelques œuvres pour clarinette, notamment le Quintette KV.582 (1786) et le Concerto K.622 pour clarinette (1791). Composé seulement plusieurs mois avant la mort de Mozart, le Concerto est initialement écrit pour le cor de basset, selon la seule source manuscrite du concerto qui existe aujourd’hui. Cependant, lors de sa publication posthume, l’œuvre ...

En savoir + avec france musique