Signature de la charte Droit de cité

La charte nationale d’accueil des chapiteaux de cirque et autres structures culturelles itinérantes accueillant du public a été signée par ses dix instances fondatrices et lancée le 24 octobre dernier dans le cadre de CIRCa - festival de cirque actuel à Auch

Reconnaissant toute l’importance des artistes itinérants pour la diversité de la création et de la vie culturelle, la charte Droit de cité vise à faciliter l’accueil des chapiteaux de cirque et autres structures culturelles circulant dans les territoires. Elle est le fruit d’une concertation au sein d’un groupe de travail coordonné par ARTCENA.

Ce groupe de travail est composé de :

  • l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF), 
  • le Centre international pour les théâtres Itinérants (CITI), 
  •  le Collectif des cirques, 
  • la Commission nationale des professions foraines et circassiennes, 
  • la Fédération française des écoles de cirque (FFEC), 
  • la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC), 
  • le ministère de la Culture, 
  • le Syndicat des cirques et des compagnies de création (SCC) et
  • Territoires de cirque.

Si une première Charte d’accueil des cirques dans les communes avaient pu voir le jour en 2001, cette nouvelle charte nationale porte une ambition renouvelée.

Elle marque la volonté de dialogue et de coopération entre l’État, les collectivités locales et les professionnels du spectacle itinérant pour améliorer les conditions d’accueil des chapiteaux et des structures mobiles, dans le respect des normes en vigueur.

En savoir +